L'association

Objectifs

L'association Supméca Alumni regroupe les diplômé·e·s de CESTI, ISAE-Supméca, de ISAE-Supméca - Génie Industriel et de l’ISMCM. Elle est en relation étroite avec la Direction de l'école ISAE-Supméca, Institut Supérieur de Mécanique de Paris, afin de favoriser les actions des diverses composantes issues de l'histoire de cet Etablissement. Les statuts de création de l’association ont été déposés à la Préfecture de Saint Denis (J.O. du 25 août 2001) et ont été entérinés par l'Assemblée Générale de l'Association Supméca le 8 décembre 2001.
La dernière version des Statuts a été entérinée par l'Assemblée Générale Extraordinaire de l'Association le 18 mars 2017.


Suivant les termes de ces statuts, les objectifs sont :

  • D’établir entre tous les membres des relations amicales, de relier entre eux les diplômé·e·s, les élèves & apprenti·e·s actuels, et le corps enseignant passé et présent, et d’utiliser les rapports ainsi créés aussi bien dans l’intérêt général que le propre intérêt des membres ;
  • De promouvoir, tant en France qu’à l’étranger, ISAE-Supméca et ses laboratoires de recherche ;
  • De faciliter à ses membres l’accès aux fonctions qui leur permettent de mettre en valeur leurs qualités morales et professionnelles ;
  • De favoriser l’entraide entre les membres. Toute activité politique ou religieuse est exclue au sein de l’association.

Historique

Fondée le 25 Août 2001, et issue de la fusions de l'association des anciens élèves du CESTI (fondée en 1961) et du Groupement pour l’Avancement de la Mécanique Industrielle (GAMI), Supméca Alumni regroupe :

  • Les Ingénieur·e·s diplômé·e·s de l’Institut Supérieur de Mécanique de Paris (ISAE-Supméca)
  • Les Ingénieur·e·s diplômé·e·s de l’Institut Supérieur des Matériaux et de la Construction Mécanique (ISMCM) ;
  • Les Ingénieur·e·s diplômé·e·s du Centre d’Etudes Supérieures des Techniques Industrielles (CESTI)
    • Le CESTI est devenu l'Institut Supérieur Mécanique de Paris (Supméca) en 2004 et porte la marque ISAE-Supméca depuis 2021 ;
  • Les Ingénieur·e·s diplômé·e·s de la filière par apprentissage de l’Institut Supérieur de Mécanique de Paris (ISAE-Supméca - Génie Industriel).

Lors de la création de l'association en 2001, celle-ci a intégré le Groupement pour l’Avancement de la Mécanique Industrielle (GAMI). Celui-ci ne fait plus partie de l'association, depuis l'Assemblée Générale Extraordinaire du 18 mars 2017.

Le nom de l'association a évolué depuis sa création :

  • De 2001 à 2017 : Association Supméca ;
  • Depuis 2017 : Supméca Alumni.

L'I.S.M.CM

L’Institut Supérieur des Matériaux et de la Construction Mécanique (ISMCM) a été créé par décret du 12 avril 1948 sous l’impulsion du Ministère de l’Education Nationale, du Ministère de la Défense et de la Fédération des Industries Mécaniques et Transformatrices des Métaux (FIMTM). L’Ingénieur Général Pierre NICOLAU et M. Jean MARTIN en sont les fondateurs. La formation de l’ISMCM s’adressait à des ingénieur·e·s déjà diplômé·e·s d’autres écoles, et dispensait une formation de très haut niveau dans les domaines de la mécanique et des matériaux (à son origine, l’ISMCM a été, pendant un temps, une école d’application de l’école Polytechnique).En 2006, constatant l'évolution des formations à Bac + 6, dans le cadre du processus européen de reconnaissance des niveaux L-M-D, la direction de Supméca a décidé de ne pas renouveler sa demande d'accréditation pour cette formation auprès de la Commission du Titre d'Ingénieur.

Entre 1949 et 2006, plus de 1.000 ingénieur·e·s ont ainsi été diplômé·e·s de l’ISMCM et ont rejoint l’association Supméca à la création de celle-ci.

Le C.E.S.T.I

Le Centre d’Etudes Supérieures des Techniques Industrielles (CESTI) a été créé en 1956, au sein de l’ISMCM, en tant qu’Ecole d’Ingénieur·e·s recrutant ses élèves sur concours après les classes préparatoires. Dès sa création, cette formation s’est signalée par son originalité, puisqu’à côté des cours de haut niveau, 1/3 du cursus des élèves (soit environ 1 an) était consacré à des stages en entreprise.


Dès 1961, l’association des diplômé·e·s du CESTI était constituée et, depuis 1994, chaque promotion sortante est parrainée par une personnalité du monde de l’entreprise. Cette association, qui regroupait près de 1.800 membres en l’an 2000, a servi de support à la création de l’association Supméca.

Le G.A.M.I

L’association du Groupement pour l’Avancement de la Mécanique Industrielle (GAMI) a vu le jour en 1951 et s’était fixée pour mission de devenir un lieu d’échanges et de relations entre théoriciens & théoriciennes, praticiens & praticiennes, chercheurs & chercheuses, dans le domaine de la mécanique industrielle. Le GAMI est à l’origine d’un certain nombre d’initiatives qui perdurent aujourd’hui :

  • Le colloque « Vibrations, Chocs et Bruit » qui a lieu tous les 2 ans depuis plus d’un quart de siècle; 
  • La revue « Mécanique industrielle et matériaux », créée il y a plus de 50 ans, et qui est devenue la revue officielle de l’association française de mécanique sous le titre « Mécanics & Industry »; 
  • Le prix du GAMI, décerné pour la première fois en 1953, et qui récompense les meilleurs travaux de stage de fin d’études, à caractère technique, des élèves de l’ISMCM, du CESTI et de Supméca. En 2002, l’Assemblée Générale du GAMI a voté l’intégration de cette composante dans la nouvelle Association Supméca qui venait de se constituer.

L'association Supméca Alumni

Depuis sa création en 2001, l'association a eu comme Président :